BREUIL-CERVINIA VALTOURNENCHE

Italie, Vallée d’Aoste. Un espace infiniment blanc qui commence à 1.524 mètres, à Valtournenche, embrasse Breuil-Cervinia, monte aux 3.480 mètres de Plateau Rosà, glisse aux 4.000 mètres du Petit Cervin et se grimpe aux 4.478 mètres du sommet du Mont Cervin.

Un espace qui continue, infiniment blanc, sur le versant alpin de la Suisse, jusqu'à Zermatt. Un domaine skiable où la neige est scénario de sport, vacance et amusement. La vocation touristique de Breuil-Cervinia Valtournenche est née il y a plus de 200 ans. Alpinistes et étudiants furent les pionniers d’un tourisme qui reliait sport, recherche scientifique et villégiature intellectuelle. En 1936 une nouvelle Breuil-Cervinia naît. La construction de la première téléphérique est une oeuvre d’ingénierie de l’avant-garde. L’hôtel Gran Baita, avec la station de départ de la téléphérique et situé aux pieds des pistes est en avance de plus de demi-siècle par rapport à l’idée de structure intégrée pour le ski. Breuil-Cervinia devient la reine de la neige.

Du sport au cinéma, de la politique à la finance, les Vips se donnent rendez-vous ici. A Breuil-Cervinia Valtournenche le mot clé est innovation. Nouveaux systèmes de faire du sport, nouveaux systèmes de jouir de la vacance, nouveaux services pour donner du temps au plaisir.

Haute technologie n’est pas seulement pour les remontées mécaniques très rapides, mais aussi pour le câblage du territoire avec fibres optiques, qui permet d’avoir des informations en temps réel. Les dimensions espace et temps changent grâce à l’e-skipass, à la Key Card, aux réservations hôtelières via Internet. 350.000 navigateurs du web chaque mois visitent www.cervinia.it pour fouiner avec la webcam, lire la météo, contrôler les remontées mécaniques ouvertes et l’état de la neige. A Breuil-Cervinia Valtournenche la collaboration parmi tous les opérateurs du domaine skiable est visée à offrir à chaque hôte nouvelles solutions toujours à l’avant-garde et un haut niveau de qualité.